L’équipe artistique

Notre équipe artistique

Les concepteurs

Les collaborateurs spéciaux

Les danseurs

Les concepteurs

Christiane Bélanger

Mise en scène chorégraphique et direction artistique.

Christiane Bélanger est une véritable amoureuse de la danse. Chorégraphe et metteure en scène de plus de quatorze ballets, elle a aussi fondé quatre organismes de danse importants au Québec :

  • L’École Christiane Bélanger-Danse (1989) qui compte aujourd’hui plus de 600 élèves en faisant ainsi la plus grosse institution de danse classique au Québec;
  • La compagnie Christiane Bélanger / Le Ballet de Québec (2001) qui est, après DansePartout inc., la première compagnie de danse néoclassique et classique dans la Ville de Québec;
  • Le centre Uriel (2002), diffuseur spécialisé en danse classique;
  • La société de ballet du Québec (2012).

Après sa formation en danse classique avec Frances James du Royal Academy, Kataline Molnar du Bolchoï et Eddy Toussaint, elle devient soliste au sein du Ballet Pavillon sous la direction de Frances James. Elle se produit alors au Québec, au Canada et en France. En 1982, elle découvre la danse contemporaine qu’ elle s’empresse d’intégrer au ballet classique pour créer une approche unique et moderne. Depuis quelques années, Christiane Bélanger participe à des productions en tant que directrice artistique et chorégraphe. En effet, plusieurs professionnels du domaine des arts ont profité de son talent : Marie Dumais, Carole Baillargeon, Daniel Gougeon, International Snowfliers, ISF Entertainements inc. en faisant des productions internationales qui ont gagné des prix internationaux. La solide formation qu’elle a reçue lui permet aujourd’hui d’offrir un enseignement de qualité. Le ballet classique russe, tel qu’enseigné aux étudiants du Programme de formation professionnelle (PFP) de l’École Christiane Bélanger-danse, est inspiré de la méthode russe « Vaganova ». Cette méthode a formé, depuis des siècles, les meilleurs danseurs au monde. Christiane Bélanger est l’une des rares professeures au Québec à posséder l’expertise d’enseignement de cette méthode.

Son parcours professionnel exceptionnel est applaudi :

  • en 2003, elle reçoit le prix Femme de mérite pour le volet Art et culture au Gala-bénéfice Femmes de mérite;
  • en 2006, elle était finaliste pour le Réseau des femmes d’affaires du Québec;
  • en 2007, elle a été honorée à la soirée des célébrités du Réseau des femmes d’affaires du Québec et elle reçoit le prix François-Samson du développement culturel avec le Conseil de la culture région de Québec et Chaudières-Appalaches;
  • en 2009, elle obtient le prix spécial du jury pour le Réseau des Femmes d’affaires du Québec et les armoiries pour le Ballet de Québec, 1er organisme en danse au Canada à les obtenir ;
  • en 2011, elle est finaliste pour le prix Un monde à faire de la Chambre de Commerce et d’industrie de Québec;
  • et dernièrement, elle a été honorée de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

Christiane Bélanger s’est donnée la mission de doter la Ville de Québec d’une compagnie de ballet classique et, ainsi, donner à cette ville une visibilité internationale dans le milieu de la danse.

Dominique Martens

Scénario.

Au fil des mots… Le conte La belle au bois dormant est très connu. Écrit par Charles Perrault à la fin du 17e siècle, puis remanié et adouci par les frères Grimm en 1812, de nombreuses versions en furent présentées au fil du temps, tant au cinéma que sur les scènes de théâtre ou de ballets. Mon défi était de le raconter autrement, mais sans pour autant dénaturer l’histoire ni trahir ses auteurs. Il est intéressant, à partir d’une oeuvre si populaire, de proposer une approche nouvelle et vraiment originale. Avec mes complices Christiane Bélanger, chorégraphe, et Dominic Laprise, compositeur, nous avons, au fil des expériences, défini un style qui appartient maintenant au Ballet de Québec : Si la danse est, évidemment, l’essence même du spectacle, les mots, portés par la musique, sont là pour former le fil sur lequel évoluent les danseurs. Fil conducteur, fil rouge, fil du temps… Au fil des tableaux, les mots dansent et se croisent. Ils s’échappent de la quenouille et du fuseau pour tisser la toile du spectacle. Car, bien sûr, la magie de ce ballet ne tient qu’à un fil…

– Dominique Martens

Dominique Martens s’est vu décerner en 2011 le grade de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres. (http://www.france-phaleris- tique.com/oal_promo_01-2011.htm) L’ordre des Arts et des Lettres et l’un des quatre ordres ministériels de la République Française et, en conséquence, l’une de ses principales distinctions honorifiques.

Dominic Laprise

Compositeur, musique originale.

Ruskin disait : « L’art est beau quand la main, la tête et le coeur tra- vaillent ensemble. » Réunir la musique, la danse et la poésie dans ces images que vous verrez, dans cette histoire que vous redécouvrirez est une aventure qui nous transporte depuis des mois. Retrouvez votre âme d’enfant et laissez-vous glisser dans ce rêve merveilleux. Le chemin est devant vous, il suffit de le suivre.

– Dominic Laprise

Dominic Laprise est récipiendaire en 2012 de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. Cette médaille lui fut attribuée pour souligner son rayonnement professionnel dans le domaine de la musique (création et production). L’un des critères d’attribution de cette distinction qui provient de la Chancellerie des distinctions honorifiques est: avoir apporté une contribution importante à une province, un territoire ou une collectivité au Canada, ou avoir accompli une réalisation à l’étranger dont l’honneur a rejailli sur le Canada.

Mathieu Laprise

Orchestrateur.

Pierre Savard

Couturier, costumes.

Depuis plus de trente ans, Pierre Savard, couturier, habille une clientèle de Québec soucieuse d’élégance et de raffinement. Tantôt à titre de créateur, de conseiller vestimentaire ou encore de couturier professionnel, il crée et réalise de nombreux vêtements pour sa clientèle : robes de bal, robes de mariée, tailleurs, vêtements en cuir et en suède, vêtements cléricaux, vêtements de tout genre, pour homme et femme. Il a une très bonne expérience au niveau de la confection proprement dite de vêtements dessinés par ses clients.

Nathalie J. Simard

Conceptrice des maquillages.

Nathalie J. Simard pratique l’art du maquillage depuis plus de 20 ans. Elle a fait des études en arts plastiques, a suivi quelques ateliers de théâtre et de maquillage, mais c’ est en autodidacte qu’elle a appris son métier. Elle s’est fait connaître en métamorphosant petits et grands avec ses concepts originaux, parcourant festivals et événements spéciaux partout au Québec et à l’extérieur. Ses créations ont été vues et portées par des dizaines de milliers de personnes dans plusieurs festivals d’envergure et cela jusqu’à Singapour et Kuala Lumpur. En 2000, elle fonde KROMATIK, une compagnie spécialisée dans la création de maquillages pour divers événements. Chaque année elle et son équipe relèvent l’immense défi de maquiller tous les figurants du Défilé du Carnaval de Québec. Depuis plusieurs années, elle collabore avec le concepteur Olivier Dufour entre autres pour Le Chemin qui marche pour les fêtes du 400e de Québec, ainsi que Le Royaume de tôle créé en 2011 pour le Cirque du Soleil. En 2009, elle s’est jointe à l’équipe du Cirque du Soleil pour la conception des maquillages de Totem mis en scène par Robert Lepage. Nathalie a fait la conception des maquillages de la première production au Grand Théâtre du Ballet de Québec, Blanche-Neige et les sept nains, mis en scène par Christiane Bélanger, qui a connu un vif succès en 2010 et 2011.

Marie Dooley

Projets spéciaux.

Marie Dooley effectue …

Les collaborateurs spéciaux

Jacques Marsa

Collaboration spéciale et regard extérieur.

Jacques Marsa a été formé au Conservatoire supérieur de Musique et de danse de Paris d’où il sort Premier prix. Il commence sa carrière d’interprète chorégraphique à l’Opéra National de Paris. Il y grimpe les échelons jusqu’au grade de coryphée. Par la suite, il est engagé comme soliste, maître de ballet, chorégraphe et professeur, respectivement, pour la création du ballet Shéhérazade de Robert Hossein et Georges Skibine, aux Ballets du Rhin (France) sous la direction artistique de Peter Van Dyck et au Ballet de Bâle (Suisse) sous la direction artistique de Heinz Spöerli. Sa carrière de danseur terminée, Jacques Marsa décide de se consacrer à l’ enseignement et il ouvre son école de danse en 1981 à Verneuil-sur-Seine (France), ville dans laquelle il deviendra, par la suite, conseiller général et maire jusqu’en 2001. En 1999, il inaugure l’Espace Maurice Béjart dans cette même ville avec le chorégraphe en personne. C’est à ce moment qu’ils mettent en œuvre, ensemble, la création de L’Enfant Roi au château de Versailles dont la représentation aura lieu en 2000. Depuis 2001, Jacques Marsa parcourt le monde pour donner des classes de maître dans des écoles de formation professionnelle comme l’École supérieure de ballet du Québec (Canada), l’École royale de ballet d’Anvers (Belgique), Rudra Béjart Lausanne (Suisse) et dans de nombreuses écoles de danse en France, en Belgique, au Canada, en Guyane française, en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, etc. En 2010, il crée Ballet Danse International et organise un concours chaque année, des classes de maître et des stages de danse.

Alexis Simonot

Coach des danseurs de Montréal et chorégraphie de François Gagné.

Originaire de France, Alexis découvre la danse à dix-sept ans au Centre International de Danse Rosella Hightower (France). L’année suivante, il est reçu au concours d’entrée du Conservatoire national supérieur de Musique et de danse de Paris (CNSMDP), d’où il sort diplômé avec des notions péda- gogiques pour l’enseignement. C’est à Paris qu’il travaille avec des grands noms de la danse comme la chorégraphe Misook Sea du Ballet National de Corée ainsi qu’à l’Opéra de Paris et Europa Danse. En 2001, il intègre les Grands Ballets Canadiens de Montréal. Durant l’été 2003, Alexis est engagé au Grand Théâtre de la Scala de Milan (Italie) avant de commencer sa carrière de professeur à Montréal (notamment au Conservatoire de Danse de Montréal, direction artistique: Alexandre Seillier). Alexis danse également avec la compagnie Ballet Ouest (direction artistique: Margreth Mehyus) comme danseur principal, où il incarne divers rôles du répertoire classique. C’est à la fin de l’année 2004, qu’Alexis crée sa compagnie : Le Ballet Métropolitain de Montréal. Alexis est membre de l’Imperial Society of Teachers of Dancing et de la Cecchetti Society (licentiate). En 2008, Alexis ouvre l’Académie du Ballet Métropolitain.

IsaBelle Paquette

Collaboration spéciale. IsaBelle est née à St-Bruno-de-Montarville et débute la danse à trois ans au Centre de danse Miranda Esmond-White. À onze ans, elle intègre l’École supérieure de danse du Québec et danse avec Le Jeune Ballet du Québec, la troupe d’insertion professionnelle de l’École, pendant quatre ans. Elle obtient son diplôme d’études collégiales en danse avec la mention « Élève la plus prometteuse de sa promotion ». IsaBelle est engagée aux Grands Ballets Canadiens de Montréal où elle danse pendant neuf ans et obtient le titre de soliste. Elle a eu la chance d’interpréter plusieurs rôles-titres au cours de son parcours. IsaBelle enseigne le ballet depuis peu et adore transmettre sa passion et ses connaissances à la relève. Elle danse maintenant avec la compagnie Cas Public d’Hélène Blackburn.

Marilène Fortin

Collaboration spéciale.

Marilène a commencé sa formation à l’École Christiane Bélanger-Danse très jeune. En 1995, elle danse le premier rôle, composé sur elle, du spectacle Dracula de l’École. À 18 ans, elle sort diplômée de l’École de danse de Québec. C’est alors qu’elle se spécialise dans la technique Vaganova avec Mme Natalia Izbinsky. En 2001, elle part en Russie afin d’obtenir son diplôme de maître de ballet du State Conservatory of St-Petersburg Rimsky-Korsakov. Parallèlement à sa formation, elle danse professionnellement pour cette dernière institution et, en 2004, elle intègre le State Theatre of St-Petersburg. Elle incarnera des rôles importants du Lac des cygnes, Giselle, Casse-Noisette, La Belle au bois dormant, Les Sylphides, Jacobson, Paquita et La Bayadère. Marilène commence sa carrière de professeure en 2008 en donnant des classes de maître dans plusieurs écoles aux États-Unis, puis durant les tournées du Moscow Ballet « La Classique » en 2009 au Royaume-Uni. En 2011, elle se joint à l’ équipe de la Escola de Dança Diogo de Carvalho à Leiria (Portugal).

Anne Massacré

En charge du programme.

Anne est professionnelle en communications spécialisée pour le milieu de la danse depuis plus de dix ans. D’un père danseur de ballet professionnel, elle est née dans le milieu. Elle a travaillé pour des institutions aussi prestigieuses que l’École de danse de l’Opéra national de Paris (France) et l’École supérieure de ballet du Québec. Aujourd’hui, elle aime particulièrement mettre ses compétences au service des artistes indépendants, des écoles et des compagnies de danse. De par ses vastes références, elle propose aussi des stages de danse avec des professeurs de renom. Anne s’est récemment jointe à l’équipe de production de La Belle au bois dormant.

Émilie Delbée

Fonction à venir…

Émilie Delbée est ….

Les danseurs

Sarah-Gabrielle Déry-Blanchet

Sarah-Gabrielle a rejoint le Ballet de Québec en février 2010.

Elle est diplômée en mai 2010 de l’École supérieure de ballet du Québec et a complété sa formation avec Christiane Bélanger en 2011. Peu après, elle devient la seconde enseignante de l’École Christiane Bélanger-Danse. Elle se démarque déjà très jeune dans des productions de haut niveau telles que Le lac des cygnes, Giselle, La Sylphide, Carmen, Shéhérazade, La petite fille aux allumettes, Cendrillon, Le fantôme de l’opéra, Alice au pays des merveilles, Iceberg, Le seigneur des anneaux, Château dans les étoiles. Sarah-Gabrielle a un sens très développé de la scène et elle veille toujours au bon déroulement du spectacle. Elle se fait remarquer lors du spectacle de Blanche-Neige en interprétant le petit oiseau, ami de Blanche-Neige. Sarah-Gabrielle obtient le rôle de La belle au bois dormant grâce à son sens du travail et de la perfection et à son charme.

Charlotte Comtois

Charlotte Comtois a rejoint le Ballet de Québec en …

Elle est diplômée en … de l’École supérieure de ballet du Québec et a complété sa formation avec Christiane Bélanger en ….

Guillaume Pruneau

Guillaume est né à Montréal. À neuf ans, il débute la danse à l’École de danse Ginette Nantel à Repentigny et, cinq ans après, il est accepté à l’École du Royal Winnipeg Ballet. Il revient, par la suite, à Montréal pour terminer ses études à l’École supérieure de ballet du Québec. C’est alors qu’il fera partie du Jeune Ballet du Québec, troupe d’insertion professionnelle de l’école, pendant deux ans qui lui permettra d’obtenir un contrat avec le Jeune Ballet de France à dix-huit ans. Deux ans plus tard, Maurice Béjart l’engage au Béjart Ballet Lausanne, ce qui lui vaut de danser plusieurs grands ballets de cet illustre chorégraphe partout dans le monde. En 2002, Guillaume intègre les Grands Ballets Canadiens de Montréal où il est promu soliste. Guillaume a dansé plusieurs grands rôles dont le roi Florestan dans La Belle au bois dormant de Mats Ek et le cavalier de la reine des Neiges dans Casse-Noisette de M. Fernand Nault. Il a dansé plusieurs ballets de chorégraphes reconnus : Ohad Naharin, Mauro Bigonzetti, Jìrì Kylian, Jean-Christophe Maillot, Peter Quanz, Shen Wei et plusieurs autres. Parallèlement, Guillaume adore chorégraphier et a déjà plusieurs pièces à son actif. Récemment, il a commencé à enseigner la danse pour transmettre sa passion aux jeunes générations.

Pascal Gaudreault

Pascal a commencé la danse à l’âge de dix-neuf ans à l’Académie du Ballet Métropolitain sous la direction d’Alexis Simonot. Trois ans plus tard, il obtient son premier contrat professionnel pour la production Casse-Noisette des Grands Ballets Canadiens de Montréal sous la direction de Gradimir Pankov. Pascal a aussi eu l’opportunité de faire partie de la pro- duction du ballet Giselle par le Ballet National de Cuba sous la direction d’Alicia Alonso ainsi que pour le ballet Le Lac des Cygnes par le Ballet National d’Ukraine sous la direction de Denis Matvienko.

Sophie St-Gelais

Sophie fait partie du Ballet de Québec depuis février 2010.

Après avoir complété sa formation à l’École Christiane Bélanger-Danse, elle a pu y enseigner quelques heures par semaine tout en poursuivant ses études. Elle se démarque déjà très jeune dans les productions de l’École, puis du Ballet de Québec : Shéhérazade, Cendrillon, Alice au pays des merveilles, Le Seigneur des anneaux et Château dans les étoiles, dans laquelle elle a obtenu le premier rôle de la fée Mathilde. Elle a aussi interprété Blanche-Neige dans le ballet du même nom de Christiane Bélanger. Dans La Belle au bois dormant, Sophie a entraîné Florence Ferland dans son rôle de grenouille magique.

Valérie St-Gelais

Valérie est membre du Ballet de Québec depuis février 2010.

Elle a obtenu son diplôme à l’École Christiane Bélanger-Danse et, par la suite, a enseigné aux plus jeunes de son École. En tant qu’interprète, elle s’est fait remarquer très tôt dans des productions de haut niveau telles que

Shéhérazade et Carmen, chorégraphiées par Christiane Bélanger pour l’École. Elle a aussi dansé dans d’autres chorégraphies de Christiane Bélanger comme Cendrillon, Alice au pays des merveilles, Le Seigneur des anneaux et a participé à la tournée de cette dernière avec le Ballet de Québec. En 2010, elle a obtenu un rôle important dans Blanche-Neige et les sept nains qui a été présenté à deux reprises au Grand Théâtre de Québec.

Catherine St-Gelais

Catherine fait partie du Ballet de Québec depuis février 2010.

Elle est diplômée de l’École Christiane Bélanger-Danse et, sa formation achevée, elle y a aussi enseigné. Très jeune, elle danse dans les produc- tions de l’École comme Shéhérazade et Carmen puis, plus tard, au sein des productions professionnelles du Ballet de Québec. On la retrouve ainsi dans Cendrillon, Alice au pays des merveilles, Le Seigneur des anneaux, Château dans les étoiles, et sa détermination l’amène à être choisie dans un rôle important du ballet Blanche-Neige et les sept nains de Christiane Bélanger.

Alexandra Simard

Alexandra fait partie du Ballet de Québec depuis février 2010.

Elle est diplômée de l’École supérieure de ballet du Québec et a complété sa formation à l’École Christiane Bélanger-Danse. Alexandra a commencé à danser très jeune dans des productions de haut niveau telles que Le lac des cygnes et Giselle, chorégraphies de Christiane Bélanger qui deviendront, par la suite, des productions professionnelles du Ballet de Québec. Elle a également participé à la tournée du spectacle Le seigneur des anneaux (2007) avec le Ballet de Québec et s’est fait remarquer lors du spectacle Blanche-Neige dans le rôle d’un oiseau, au côté de Sarah-Gabrielle Déry-Blanchet. Alexandra est une personne vivante et drôle, très humble et toujours encourageante. Ces belles qualités associées à son travail lui ont valu de faire plusieurs expériences chorégraphiques à Montréal dont Casse-Noisette avec les Grands Ballets Canadiens de Montréal. Elle s’ est aussi vue décerner la première place en groupe, pour la chorégraphie Matrix au Concours de danse Cecchetti en 2008 et elle a participé à une présentation spéciale de la chorégraphie de Natalia Chatilova de l’ensemble Rousskiye Ouzory au Spectacle Montréal International 2008.

Cassandre Têtu

Cassandre est une professionnelle du Ballet de Québec depuis 2011.

Elle est diplômée de l’École Christiane Bélanger-Danse et a commencé la danse très jeune à l’Académie de Ballet Studio Christy à Saint-Augustin-de- Desmaures. C’est en 2004 qu’elle rejoint l’École Christiane Bélanger-Danse. Cassandre comprend très vite ce qu’on lui enseigne. Cette qualité est vite remarquée par Christiane Bélanger qui lui demande de participer aux productions du Ballet de Québec dès l’année suivante. Elle a dansé dans les chorégraphies Cendrillon, Alice au pays des merveilles, Le Seigneur des anneaux, Château dans les étoiles et Blanche-Neige et les sept nains de Christiane Bélanger sur les scènes du Festival d’été de Québec et du Grand Théâtre de Québec.

Moïra Déry-Blanchet

Moïra est une professionnelle du Ballet de Québec depuis 2011.

Elle est diplômée de l’École Christiane Bélanger-Danse. Moïra danse depuis son plus jeune âge et a un côté pratique toujours utile en arrière- scène ! Elle a interprété plusieurs rôles dans les chorégraphies La Sylphide, Carmen, Shéhérazade, Cendrillon, Alice aux pays des merveilles, Château dans les étoiles et Blanche-Neige et les sept nains de Christiane Bélanger. Cela lui a valu d’avoir le privilège de monter, entre autres, sur les scènes du Festival d’été de Québec et du Grand Théâtre de Québec.

Florence Ferland

Florence est une professionnelle du Ballet de Québec depuis 2011.

Elle est diplômée de l’École Christiane Bélanger-Danse. Son sens de la perfection lui vaut de commencer à danser rapidement dans les produc- tions Château dans les étoiles et Blanche-Neige et les sept nains du Ballet de Québec.